Ne nous voilons pas la face!

Ne nous voilons pas la face
 
A ceux qui pensent que l'on fait une fixation, qu'on est des féministes exaltées, qu'en France on est à l'abri, qu'on ne "lâchera rien" etc etc, je voudrais rappeler la célèbre parabole de la grenouille et à quel point l'eau est déjà tiède.......
 
Il y a 25 ans en France une femme voilée faisait figure de martien, si vous aviez annoncé que le voile envahirait les "quartiers" puis l'espace public, tout le monde vous aurait ri au nez. Aujourd'hui plus personne ne rit, on doit lutter pied à pied à l'école, à l'hôpital etc On croise du voile intégral, et le voilement des petites filles de 5 ans commence...
 
Des vidéos, des prêches circulent sur le sol français qui expliquent doctement qu'une femme non voilée est une pute violable, qu'une femme ne doit pas sortir sans son mari, etc etc Puis on commence à discuter excision, qui a dit quoi, moratoire etc.... EXCISION bon sang !!!!!!!
 
On accepte que des femmes résidentes soient soumises à la charia sur le sol français en vertu d'accords bilatéraux..... On a du "harcèlement de rue", des agressions sexuelles de masse, que les auteurs ne considèrent pas comme des crimes, et qui concrètement aboutissent à interdire peu à peu l'espace public aux femmes, à l'apartheid sexuel qui est l'objectif final. Notre liberté, de mouvement, vestimentaire etc se réduit de jour en jour, pathétique peau de chagrin sur l'autel du multiculturalisme. On laisse des idiotes masochistes et/ou "racialistes" nous chanter sur tous les tons dans les médias l'auto-aliénation heureuse. Pervertir la notion de liberté pour défendre l'asservissement. Une association pro-voile est même autorisée à faire de la retape dans les lycées Du coup, profitant du créneau, d'autres bigots nous revendent aussi de la rosière et de la virginité .... On a l'impression de lutter.
 
Mais de fait nous nous sommes insidieusement HABITUES à la misogynie crasse, à la perversion des valeurs, notre seuil de tolérance est de facto monté, on a DEJA lâché, beaucoup trop. L'oeuvre de l'islamisme en marche, tout comme Daesh nous a familiarisé hélas avec la barbarie pure. L'évolution de notre société qui était certes imparfaite en matière de droit des femmes mais en progrès a passé la marche arrière. Ce faisant nous trahissons non seulement les combats de nos mères mais aussi tous ceux et celles qui sont venu en France pensant échapper justement à cet obscurantisme et trouver un pays de liberté, et nous compromettons l'avenir de nos filles.
 
C'est pourquoi nous devenons intolérantes. Pas gentilles. Sans état d'âme.
 
A nos frères, pères, amis et compagnons tout spécialement qui, pour être solidaires je le sais, ne prennent peut-être pas toujours la mesure de l'inquiétude qui nous étreint.

Date de dernière mise à jour : 13/09/2017

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×