The Voice, a-t-il fêté hier soir le "Hijab Day" avec la "fille au turban"?

The Voice, a-t-il fêté hier soir le "Hijab Day" avec la "fille au turban"?
☆☆☆☆☆

«Je suis de confession musulmane donc on peut dire que c’est une façon de porter un voile d’une façon plus moderne. Mais ça fait surtout partie de mon look. Vous ne me verrez jamais sans. On peut me présenter comme «Mennel, la fille au turban»… Oui, [c’est ma signature], comme d’autres artistes ont des accessoires indissociables. À l’instar de Maître Gims qui ne retire jamais ses lunettes noires.»[1]! Ainsi parla la candidate Mennel au Figaro. Elle a participé hier soir à l’émission The Voice[2] sur TF1.

Le site Saphir News, très proche des Frères musulmans (si ce n'est plus), qui ne s’intéresserait à "The Voice" que lorsqu’une femme voilée prend le micro pour «chanter», titre ce matin (non sans jubilation): «The Voice: Mannel émerveille le jury avec une reprise de Hallelujah en arabe»[3]. Le même site Saphir News avait titré, il y a deux ans, le 14 janvier 2016 : «The Voice Belgique: une candidate casse les clichés sur le voile»[4]. Si on cherche sur ce site d’autres articles concernant d’autres candidates non-voilées, depuis que ce site existe, depuis que "The Voice" existe aussi, on revient bredouille.

Devant plus de 6 millions de téléspectateurs et de téléspectatrices (souvent jeunes!), TF1 banalise à sa façon le port du voile dit «moderne» -- c'est-à-dire façon Lallab -- deux jours après la fameuse journée islamiste internationale «The Hijab Day»[5], organisée par les réseaux fréristes internationaux tous les 1er février. Le passage de Mennel sur TF1 hier a certainement enchanté les Frères musulmans qui n’osaient espérer tant, surtout après la chute retentissante de l’islamiste Tariq Ramadan, mis en examen pour viols et incarcéré.

Certains préfèrent écouter la (belle) voix de Mennel. C’est leur droit. Je préfère analyser son voile au-delà de sa voix et ce qu’il dit de notre République, de notre «élite» médiatico-politique, ici et maintenant. C’est aussi mon devoir. Car comparer ce fichu islamiste, qui colle à la femme comme une seconde peau, à un accessoire de mode, ou à une signature d’artiste, ou aux lunettes noires de Maître Gims, c’est, excusez du peu, du pur foutage de gueule. J’en connais des femmes dans mon entourage familial le plus proche qui souhaitent s’en débarrasser définitivement, après qu’elles aient comprises la supercherie, les enjeux et les visées idéologiques, mais elles n’arrivent pas à franchir le cap, tant la pression familiale et sociale est terriblement insupportable.

Bien sûr qu’il ne faut surtout pas réduire une femme voilée à ce fichu, cachant ses cheveux. Au-delà du foulard, du niqab, il y a certes l’humain, ses aspirations et ses souffrances, des femmes souvent formidables -- je ne parle pas ici des activistes islamistes consentantes qui servent la cause et s’en servent au passage -- je parle de femmes qui subissent le voilement depuis le bas-âge et celles qu’elles l’ont soi-disant «choisi», librement, mais tout de même sous la contrainte des textes religieux et la terreur d’un entourage féminiphobe. Présenter le voile comme un accessoire de mode, c’est voiler délibérément toute la littérature islamiste ancestrale qui en fait une obligation religieuse dont le non-respect ferait de la femme non-voilée une incrédule vouée aux flammes de l’enfer: voiler une fillette, c'est investir dans l'avenir. Voiler une femme, c'est voiler des familles, des générations successives et permettre aux islamistes de poursuivre leur rêve, c'est-à-dire notre cauchemar.

TF1, hier soir, comme France 2 l’année dernière[6], comme le TPMP de Cyrile Hanouna[7] sur C8, il y a quelques semaines, banalisent consciemment ou inconsciemment le voile islamiste à des heures de grand audimat. Peut-être, ces médias français n’accepteraient la femme musulmane que voilée. Ils facilitent la tâche aux islamistes. Qu’ils en soient remerciés. Ce qu'une mosquée frérosalafiste ne peut faire désormais, la TV française peut le faire efficacement. Souhaitons à l’occasion du «Hijab Day», et à haute voix enchantante, une bonne fête à TF1 !
.
.
.
Notes :
☆☆☆

[1]- http://tvmag.lefigaro.fr/…/mennel-the-voice-j-ai-beaucoup-…/
[2]- http://www.estrepublicain.fr/…/mennel-deuxieme-bisontine-se…
[3]- https://www.saphirnews.com/The-Voice-Mennel-emerveille-le-j…
[4]- https://www.saphirnews.com/The-Voice-Belgique-une-candidate…
[5]- http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/10038
[6]- http://www.ikhwan.whoswho/blog/archives/10952
[7]- http://www.parismatch.com/…/Cyril-Hanouna-et-Bernard-de-la-…

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, texte
 

Ajouter un commentaire

 
×