La tenaille identitaro-religieuse en France n’est pas une lubie

La tenaille identitaro-religieuse en France n’est pas une lubie, c’est une réalité factuelle.

Pour tenter de résoudre ce problème ou bien tendre vers un début de solution, il y a des préalables : il faut commencer par se déboucher les oreilles, par ouvrir les yeux et par arrêter de se mettre les mains devant la bouche. Week-end chargé qui démontre encore une fois la réalité de ce problème.

Je m’évertue à ne pas faire de « deux poids, deux mesures », ce sera le cas dans ce post également. Trois événements me semblent particulièrement importants et ils doivent, à mon sens, être relatés « en même temps ».

D’abord, nous avons eu d’ignobles milices racistes et xénophobes d’un autre âge qui s’offrent un coup de publicité en menant une action à vomir. Ces jeunes « péteux » du bloc identitaire, posant devant l’objectif avec leur nouvelle doudoune bleue avant leur chasse aux réfugiés, peuvent d’ailleurs compter sur une certaine bienveillance du ministre de l’intérieur qui n’a pas terminé de boire le calice du reniement de ses valeurs jusqu’à la lie... En toute impunité, ces brigades fascisantes peuvent louer deux hélicoptères pour bloquer de pauvres frères en humanité qui ont traversés mille épreuves et qui vont se retrouver nez à nez avec ces nazillons leur bloquant la route.

↪️ https://www.marianne.net/…/generation-identitaire-bloque-le…

Dans le même temps, on pouvait assister à une interview surréaliste d’une jeune militante d’extrême gauche endoctrinée et noyée dans des discours infâmes et simplistes. Cette dernière tentait de justifier sur le plateau de LCI des actions racistes et sexistes qui se pratiquaient au sein des universités bloquées. Le délire de la rhétorique essentialiste indigéniste poussée à son comble par cette jeune petite « pénitente », déçue elle même de n’être « certes qu’une blanche » démontre la progression d’un discours que nous sommes pourtant peu nombreux à dénoncer à gauche. Quel dommage d’ailleurs que celui qui lui réponde soit Robert Ménard, un autre identitaire raciste, proche du bloc identitaire. Belle illustration de ce que nous sommes nombreux à nommer « la tenaille identitaire » et dans laquelle les républicains sincères sont souvent étouffés.

↪️ https://www.facebook.com/Lextransatlantica/videos/2038571433052055/

Enfin, l’on retrouve les imbéciles heureux qui nourrissent et legitiment les deux premiers. Le clientélisme et l’idiotie absolument ahurissante qu’incarne parfaitement le vieux trotskiste Philippe Poutou. Ce dernier réagit à un manifeste contre l’antisémitisme en tentant une bien médiocre concurrence des violences et des morts pour éviter de regarder cette réalité qu’une partie de l’extrême gauche radicale refuse de voir : la progression de l’antisémitisme. Ce dernier se vautre ridiculement devant son ignorance et son électoralisme pavlovien le pousse à ne pas soutenir ce manifeste qui pointe pourtant du doigt le renouvellement antisémite qui se développe d’une manière très inquiétante chez certaines partie de la population et pas seulement à l’extrême droite. Comme Plenel d’ailleurs, il confond de manière très gênante une ethnie et une doctrine religieuse, « les arabes » et « les musulmans » ce qui démontre une méconnaissance totale du sujet et une vision identitaro-religieuse absolument assumée.

↪️ http://www.bfmtv.com/…/manifeste-contre-l-antisemitisme-phi…

C’est tout cela la tenaille identitaire. Je suis un militant de la gauche républicaine, je combattrai tout autant l’identitarisme d’extrême droite que celui d’extrême gauche, les théories racistes et sexistes de la jeune militante, les actions à vomir de l’extrême droite qui se renouvelle dans les jeunes générations tout comme cette vieillissante classe de trotskistes aveugles aux réalités du monde et obsessionnels d’un post-colonialisme qu’ils n’ont eux-mêmes pas digéré.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et gros plan
L’image contient peut-être : 1 personne, lunettes et texte
 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau