Culte ou religion

 

Loi de 1905.

Le législateur a pris le parti de ne pas nommer les cultes.
En effet, dans la loi, à aucun moment le nom des religions, n'est explicité.

Le risque " communautarisme" ou essentialisme est ainsi écarté. L' état neutralise ainsi le fait religieux en séparant toutes les expressions cultuelles.

La loi a donc une visée universaliste, et traite tout les cultes sur un plan global, empêchant ainsi un traitement partisans.

Cela fait donc écho à l article précisant que l état ( le législateur) ne reconnait aucun culte.

C' est le "french sécularisme" et c est une spécification française.

Les clergés sont ainsi, inaptes à parler à l état au nom des ouailles.

De plus ,il n y'a pas de religions " maximum", tout les cultes sont sur un même plan et l état est donc non soumis à pression essentialiste!

Pourvu que ça dure!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×