Feiza Ben Mohamed (suite)

Soucieux de ne pas tordre la vérité des faits et grâce aux éléments donnés par Feïza Ben Mohamed sur son propre mur, nous souhaitons apporter les précisions suivantes qui sont déterminantes comme vous pourrez le constater :

- Feïza Ben Mohamed dit que David Nakache ne lui a jamais proposé de rejoindre « Tous citoyens ». Nous en prenons acte. En revanche, elle ne conteste pas la suite de nos propos que, par conséquent, nous maintenons, à savoir : « Elle fut d'ailleurs invitée à leur premier café débat « les jeunes et l'islam en France » en tant qu'intervenante. Elle n'a pas hésité à évoquer la loi de 2004 sur l'interdiction du voile à l'école, parlant de « double peine » pour ces jeunes filles qui ne pouvaient plus aller en cours »

- Feïza Ben Mohamed dit que la FMS a vu le jour, il y a 3 ans (et non pas 2). C’est suffisamment important pour que ce soit précisé.

- Feïza Ben Mohamed n’a jamais été "rappelée à l'ordre par des journalistes". Nous en prenons également acte. En effet, ce ne sont pas les journalistes mais la Mairie de Saint Laurent du Var qui l’a rappelée à l’ordre. Nous vous invitons à lire l'article ci-dessous dont le titre nous paraît inapproprié mais qui confirme nos propos :
http://www.nicematin.com/…/cette-jeune-musulmane-priee-deff…
Il demeure qu’elle a bien été rappelée à l’ordre et que s’affubler d’une écharpe tricolore est interdit par la loi dont elle a su s’affranchir.

- Feïza Ben Mohamed dit que son « programme ne comporte aucune mesure spéciale pour les musulmans". Et c’est vrai : il n’y a aucune mesure spéciale, toutes les mesures proposées s’adressant à un électorat précis ! Clientéliste tout en dénonçant le clientélisme des autres.


Feïza Ben Mohamed a vite assimilé le côté pervers de la politique : la langue de bois.

Tous les autres éléments relatés dans notre post n’ayant fait l’objet d’aucune contestation de la part de l’intéressée, ils conservent donc toute leur authenticité.

Enfin, un aimable intervenant s’interroge à notre sujet : «C’est Laïcité 06 ou FN 06 ?»
Nous lui rappelons donc que nous sommes une association apolitique dont les membres ont des opinions politiques personnelles diverses.


Nous défendons la laïcité, qui ne saurait être un racisme, une religion ou tout autre quelconque divagation, mais un principe autour duquel se retrouve la grande majorité des Français depuis plus de 100 ans, sans que cela n’ait jamais posé de problème.
Face à la contestation récente par des mouvements à visée communautariste de ce principe, défini par la loi de 1905 et non pas par Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène ou tout autre observatoire, des associations telles que la nôtre vont voir le jour d’une façon exponentielle.


La France, « terre blanche » selon Feïza Ben Mohamed, est, jusqu’à preuve du contraire, une démocratie qui laisse à chacun la liberté de penser, y compris celle de penser contre son propre pays comme nous le constatons tous les jours. Nous utilisons, pour notre part, cette liberté pour défendre un modèle de société libre, où l’égalité, notamment entre les hommes et les femmes, n’est pas négociable et où la fraternité n’est pas le communautarisme. C’est notre droit.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×