Mon enfant, je vais t'expliquer l'islamophobie.

Mon enfant, je vais t'expliquer l'islamophobie.

Littéralement, cela signifie « avoir peur de l'islam ». On te dit dans cette vidéo que si tu as peur de l'islam, celui dont tous les intégristes se servent pour assouvir leurs pulsions meurtrières ou leur soif de conquête du pouvoir, si tu as peur de cet islam ou si tu le critiques, tu es antimusulman. C'est un raccourci terrible, qui t'interdit de ressentir ce que tu ressens, de critiquer ce qui est insoutenable.

C'est un peu comme si, dans la cour de récréation, une petite bande semait la terreur, et que tu n'avais pas le droit de critiquer leur idéologie mortifère et violente parce que les individus de cette bande seraient de pauvres opprimés. Et tu verrais progressivement cette petite bande minoritaire prendre le pouvoir sur tout le monde et faire sa loi dans la cour de récré. Tu imagines un peu?

Vois-tu, les gens qui veulent te faire croire à l'islamophobie comme un racisme sont eux-mêmes des racistes. Ils assimilent « musulmans », donc une religion, à une identité.

Ils parlent de discrimination. La discrimination est condamnable, bien évidemment, nul n'a envie d'être rejeté pour son sexe, son origine, sa religion, tout ce qui le regarde dans sa sphère privée. Mais quelqu'un qui se présente à un entretien d'embauche avec un signe ostentatoire tellement évident qu'on ne perçoit même plus l'individu qu'il y a en-dessous, ne subit pas une discrimination. C'est quelqu'un qui n'accepte pas les règles du pays où il vit, et qui l'affiche et le revendique. C'est un geste politique.

Mon enfant, on essaie de te faire croire qu'une idéologie telle que l'islamisme est totalement acceptable, et que ce sont les autres qui devraient se renseigner sur ce qu'est l'islam. Mais ces autres, ceux qui vivent dans ce pays, toi, moi, nous, ils s'en fichent de la religion. Ils voient juste de plus en plus de signes envahissants, et ils ont en marre, c'est tout. L'islam est une religion de paix et d'amour, dit cette vidéo. Mais tout ce qu'on voit tous les jours, alors, c'est quoi ? Ça n'a rien à voir avec l'islam ? Et les guerres de religion, et l'inquisition, ça n'avait rien à voir avec la religion chrétienne qui n'est que paix et amour, elle aussi ? Allons... Tu vois, les gens qui font ce genre de vidéo ne sont pas sérieux.

Tu es jeune, tu ne sais pas, tu veux bien faire. Tu risques de vraiment croire en regardant cette vidéo que les musulmans sont persécutés en France, ou risquent de l'être. Ce n'est pas vrai. Le racisme existe, oui. Et nous n'en voulons pas. La religion, elle, n'a pas à intervenir sans arrêt dans l'espace public, en faisant croire à tout le monde qu'on l'empêche d'exister.

Tu dois te battre contre toutes les discriminations, toutes les violences, tous les rejets. Mais garde-toi bien de ne pas sombrer dans le piège qui nous est tendu aujourd'hui : aucune minorité ne peut ni ne doit imposer sa loi à la majorité. Tu relieras les gens seulement grâce à ce qu'ils ont en commun, et non en revendiquant sans arrêt uniquement le droit à la différence, qui nous amènera finalement à tous nous détester.

Mon enfant, FranceTVéducation, c'est le service public. Le service public, c'est celui qui est censé t'apprendre à t'émanciper et à développer ton esprit critique afin de devenir un citoyen éclairé. Un citoyen éclairé est capable de critiquer le service public, parce que tous les services publics sont autant le reflet de leur époque que le fruit de leur histoire. Ton époque, c'est toi, et toutes celles et ceux qui veulent changer les choses, mais aussi préserver ce qu'il faut préserver, avant qu'il ne soit trop tard.

Le public, c'est toi, c'est nous. A nous de le reconquérir.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau