Création d'"Esprit Laïque"

" Esprit Laïque "

L'équipe d'administration du groupe s'est réunie en séminaire.

Il y avait une volonté, une envie de nous associer.
C' est fait, nous sommes une association!

Nous avons discuté de la loi, brute ...
Et nous avons évoqué nos spécificités.

Tous, nous regrettons l'époque où nous cotoyions notre prochain, sans le qualifier par une identité.

Cette époque où l 'école publique élevait les citoyens, où nous avions la liberté de parler sans risquer d'être à notre tour affublés d'une catégorie.
Où le clivage droite /gauche ne se pratiquait pas sur les identités....

C'était le temps de l'esprit laïque.

Tous nous constatons, que nos libertés ont permis l'émergence de barrières, qui ne nous poussent pas à nous taire, mais à réagir. Nous sommes sur la défensive idéologique.

Nous sommes en danger de conscience!

Nous n 'avons pas vu, pas accepté de voir que des forces politiques piétinaient l'héritage humaniste et universaliste de ce que nous étions tenu de faire perdurer!

Des courants "sociétaux" religieux ,ont entrepris de piller ce qui faisait notre spécificité . Une façon de penser réductive, sophistique est en cours et grignote nos libertés et en priorité celle de nous parler en tant que citoyens, en tant qu'humains.

Pour bien se parler, maintenant, il nous faut, déjà savoir à qui on s 'adresse, et de quoi on parle. C 'est un préalable à toute discussion et c'est inacceptable!

La communautarisation des esprits est une privation de liberté, et elle est souvent volontaire.

Nous sommes une nation réputée indivisible et nous avons une formule magique.

L'esprit laïque.

Cet esprit qui est au-dessus de la loi, qui permet de recevoir sans barrage et avec tolérance les différences entre citoyens.

C'est un engagement clair. Mais cet esprit s'accompagne d'une volonté farouche de défendre la liberté de nos consciences à s'exprimer.

Face à la montée de nouveaux fascismes, idéologiques et physiques, face aux agressions de neo-nazis, aux dhjiads judiciaires, à la pression sociale du salafisme, aux renoncements de nos représentants, à la mollesse des relativistes, de ceux qui abandonnent par manque d'écoute, face au déni de nos concitoyens , j'oppose ici,
l"esprit laïque".

Soyons impitoyables, dans la défense de nos libertés, et dans la première d'entre elles:

la liberté de conscience.

C'est la seule qui nous permet d'être indivisibles et de vivre sans barrage avec nos concitoyens.

Ne plions pas.

Et ne laissons personne nous prendre cet héritage.

Il faut rallumer la lumière de
l' esprit laïque!


 

Date de dernière mise à jour : 08/12/2017

Ajouter un commentaire

 
×